L’ÂME DES NATURES MORTES

 

L’âme est partout

Lorsque l’on pense à des natures mortes, l’image de la corbeille de pommes sur une vieille table en bois me vient instantanément à l’esprit. Pas vous ?
Mais pour ma part, je préfère composer avec les fleurs (séchées ou encore vivantes) ou tous ces objets de la vie courante qui nous entourent. Petits ou grands.
Observez-les et rendez-les vivants.
Créez, imaginez, amusez-vous à leur donner une âme même s’ils ne semblent qu’être, à première vue, des objets inanimés.
Soyez enfant à nouveau et redécouvrez le monde avec un nouveau regard.